ENSEIGNANTS

Denis Jacques. Académie des Beaux-arts de Québec

DENIS JACQUES

 Cofondateur et directeur de l’Académie des beaux-arts de Québec.

 Maître portraitiste, il a été choisi pour réaliser le portrait officiel de Mme Louise Harel pour l’assemblée nationale (Collection permanente, Parlement du Québec). Consultant en technique de peinture à l’huile et conservation, conférencier.

 Grand Maître académicien au sein de l’Académie internationale des beaux-arts du Québec.

 Maître pastelliste de la Société de pastel de l’est du Canada.

 Membre d'honneur de l’Institut des arts figuratifs du Québec.

 www.denisjacques.ca

 

 

 

 

Rosalie Gamache. Académie des Beaux-arts de Québec

ROSALIE GAMACHE

 Originaire de Montréal, Rosalie Gamache termine présentement un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université Laval. Après avoir complété un diplôme d’études collégiales en arts plastiques au Cégep du vieux Montréal en 2012, elle est admise à la Russian Academy of Art de Florence, une académie russe de beaux-arts classiques. Elle y étudie pendant un an et y reçoit un enseignement académique rigoureux ; dessin, peinture, anatomie, perspective etc. Cette expérience lui permet de participer à l’édition 2013 de la Biennale de Florence.

 En 2014, elle présente l’exposition Sfumato à la Maison de la culture Mercier, une première exposition solo professionnelle qui vise à souligner les 25 ans de diffusion culturelle de l’établissement montréalais.

 En 2015, elle suit une formation privée à l’Académie des beaux-arts de Québec avec l’artiste Denis Jacques grâce à une bourse de mentorat de l’organisme Première Ovation. La même année, elle fait un stage intensif en enseignement pour les jeunes à l’Académie des beaux-arts de Laval. Depuis, elle enseigne le dessin aux adultes et aux enfants d’âge scolaire à l’Académie des beaux-arts de Québec.

 En janvier 2016, elle est sélectionnée pour participer à l’exposition Banc d’Essai de la Galerie des arts visuels de l’Université Laval. Au printemps 2016, elle est admise dans l’Association des portraitistes de la rue Sainte-Anne et elle commence à travailler comme portraitiste dans le Vieux-Québec. La même année, elle reçoit la Bourse de soutien aux arts Jacques-Simon-Perreault, une bourse d’excellence qui souligne la qualité de son travail.

 En 2017, dans le cadre du Profil international de son baccalauréat, elle part étudier pour un semestre à l’École supérieure d'art et de design Marseille-Méditerranée.

 www.rosaliegamache.com